Fécondation assistée

Parmi les nombreuses techniques disponibles (et pas toutes légales dans tout pays) :

  1. Hormonale : ovulation provoquée, ovulation programmée
  2. Congélation d’ovaires
  3. Transfert d’embryons
  4. Insémination artificielle (IA)
  5. Don d’ovule, de sperme ou d’embryon
  6. Fécondation in Vitro

ivf test tube

La sterilité féminine

Ne pas pouvoir satisfaire au désir d'enfants est déjà une source de stress pour la femme et déstabilisant pour le couple...

Les causes de la stérilité

Il y a plusieurs causes pour la stérilité de la femme, comme l’incapacité de produire un ovule sain, ou une malformation des trompes de Fallope, de la glaire cervicale ou de l’utérus, ou des raisons liées à des problèmes hormonaux.

Les infections comme la chlamydia et le papillomavirus (responsable du cancer du col de l’utérus) jouent un rôle important aussi.

Parmi les maladies, l’endométriose, dont on ne connait pas encore le mécanisme qui la cause, est une des premiers responsables de l’infertilité. Elle est caractérisée par la présence de cellules endométriales en dehors de la cavité utérine et leur lésions peuvent s’étendre à plusieurs organes comme l’intestin, les reins ou la vessie.
Parfois la maladie reste silencieuse, mais des signes typiques sont les crampes menstruelles aiguës et les règles abondantes. Le diagnostique formel de cette maladie est posé par la cœlioscopie, qu’on effectue sous anesthésie générale. A travers un IRM on peut aussi obtenir une cartographie plus précise de la maladie.

Les traitements de la stérilité

Quand la grossesse ne vient pas, on a recours aux techniques traditionnelles d’assistance médical à la procréation (AMP) : stimulation de l’ovulation, insémination artificielle, fécondation in vitro.

A ce jour, aucun traitement ne permet de soigner tout à fait l’endométriose. Les stratégies thérapeutiques mis en œuvre ont pur but de soulager la vie quotidienne des patientes et parfois de favoriser la venue d’une grossesse. Le traitement hormonal qui bloque l’ovulation pendant quelques mois espère obtenir une rémission temporaire des foyers d’endométriose. Pendant la cœlioscopie on peut aussi intervenir chirurgicalement pour éliminer ses nodules.